Au-delà du golf

Le Club de Golf Royal Ottawa, c’est avant tout des liens étroits qui se tissent entre les membres au fil du temps. Bien que ce soit le golf qui les ait réunis, c’est l’esprit de camaraderie qui s’en dégage qui les incite à y passer plus de temps.

Vision et mission

Vision

Le Club de golf Royal Ottawa est un club de golf privé de prestige axé sur le respect de ses membres, de son passé, de ses traditions, ainsi que de l’esprit sportif.

Mission

Pour concrétiser sa mission, le Club de golf Royal Ottawa :

  • S’assurera que les parcours de golf, le pavillon, la nourriture, les breuvages et autres services reflètent la plus haute qualité qui soit.
  • Gérera les activités du club conformément à des principes axés sur la prudence en matière de gestion financière.
  • Tiendra les membres informés sur tous les aspects des activités du club.
  • Veillera à ce que les membres assument leurs responsabilités financières à l’égard du club et à ce qu’ils prennent part aux activités afin que le club demeure ainsi le meilleur de sa catégorie.
  • Recrutera et attirera de nouveaux membres qui partagent cette vision et dont l’implication contribuera au prestige et à la réputation du club.

Historique

1891 – 1904

Le Royal Ottawa est des plus anciens clubs en dehors du territoire britannique. Sa fondation remonte au printemps 1891, alors que le règne de la reine Victoria tirait à sa fin, lorsqu’une poignée d’hommes d’affaires et de professionnels décidèrent qu’ils devaient s’organiser afin de promouvoir de ce jeu à la fois sain et gratifiant. La première réunion se déroula le 20 avril dans l’ancien hôtel Russel House.

Appelé ‘Club de golf d’Ottawa’, on y ajouta le qualificatif ‘Royal’ en 1912 avec la permission de Sa Majesté le Roi George V.

Les membres élurent à titre de premier président l’Hon. (qui devint ensuite ‘Sir’) Edgar Dewdney, un ministre du cabinet de Sir John A. McDonald et un de ses plus fidèles disciples. Après avoir complété un mandat d’une durée d’un an à titre de président, il quitta Ottawa pour assumer les fonctions de lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique.

Le premier parcours de neuf trous fut aménagé sur un terrain de 50 acres qui fut loué au club par Charles Magee, un promoteur immobilier de Côte-de-Sable, en bordure de la rivière Rideau, immédiatement à l’ouest de l’ancien champ de tir Rideau. Un petit chalet situé à proximité de l’avenue Gladstone surplombait le parcours.

Historique 1

Le premier championnat amateur canadien s’y déroula en juin 1895 sur le parcours de Côte-de-Sable, parsemé de fosses de sable profondes et de fossés et comportant même un marécage. Tom Harley de Kingston remporta la coupe du défi d’argent que lui remit en mains propres le gouverneur général de l’époque, Lord Aberdeen. Alexander Simpson, du Club d’Ottawa, fut l’autre finaliste.

Alors que Côte-de-Sable devenait un lieu de vie plus à la mode, entraînant ainsi une augmentation de la valeur des propriétés, le club s’installa dans un nouveau site au Québec, un mille au nord de Hull, le long du chemin Chelsea. Pour la modique somme de 15 $ par année, on lui loua 108 acres de terres agricoles et l’ancienne propriété familiale de Brigham qui servit de chalet. L’édifice, qu’on peut toujours admirer au 376, boulevard St-Joseph à Hull, avait déjà appartenu à un gendre de Philémon Wright, le fondateur de la ville. Pendant quelques années, il servit de restaurant appelé Ferme Columbia, baptisé ainsi en l’honneur de la ferme de Wright.

Le parcours comptait 12 trous croisant à plusieurs reprises le chemin Chelsea, alors qu’il fallait jouer six des trous à deux reprises pour compléter un parcours de 18 trous.

En 1901, le club s’incorpora légalement en vertu des lois du Québec afin d’acheter la maison et le terrain de ses propriétaires. L’année suivante, le club vendit la propriété à un groupe cimentier pour ainsi réaliser un bénéfice net de 12 000 $ et se mit à la recherche d’un nouveau site.

Après avoir examiné différentes propriétés dans la région d’Ottawa, le Comité fixa son choix sur la ferme McVeity située sur le chemin Aylmer, où se trouve le club actuel. Sur trois acres de terrain en hauteur où se trouvait le verger de Mme McVeity, on construisit un élégant et confortable chalet qu’un chroniqueur mondain de l’époque décrivit comme étant « digne d’être le chalet de golf de la capitale du Dominion ».

Pour la conception du parcours, on eut recours aux services de Tom Bendelow de Chicago, reconnu comme étant « l’expert parmi les experts en la matière de ce côté-ci de l’Atlantique ». Le concept de M. Bendelow fut amendé plus tard par Willie Park fils, qui remporta le British Open en 1887 et en 1889.

Le pavillon fut inauguré officiellement en grande pompe au printemps 1904. Cinq années plus tard, un incendie le détruisit de fond en comble.

1905 – 1931

La nuit du 20 octobre 1909, le feu prit naissance dans le vestiaire pour ensuite atteindre 40 pieds et s’attaquer aux bardeaux secs qui recouvraient le toit du chalet. Les services des incendies de Hull et d’Ottawa ne furent d’aucun secours, alors que les membres ont passé la nuit à éteindre les flammes et à rescaper le mobilier du club.

Une centaine de membres se réunirent le lendemain dans la salle du conseil municipal et entreprirent de planifier la reconstruction « avec toute la hâte possible ».

On érigea alors un nouveau pavillon de la même ampleur, mais 21 années plus tard, il fut aussi détruit par le feu. à l’heure du dîner, le 10 novembre 1930, le Vicomte de Willindgon, le gouverneur général et les vicomtesses tenaient une petite fête, lorsque le serveur en chef les avisa que l’édifice avait pris feu. Son Excellence et ses amis aidèrent les autres convives à transporter les meubles, l’argenterie et autres objets de valeur du club sur la pelouse.

Historique 2

Comme on l’avait fait 21 ans plus tôt, les membres se réunirent le lendemain de l’incendie pour repartir en neuf. Le pavillon actuel, qui témoigne de la grâce et du charme de ses prédécesseurs, fut inauguré officiellement le 19 septembre 1931 par le gouverneur général de l’époque, le comte de Bessborough.

Les membres du Royal Ottawa profitent d’une saison animée sur le plan social, mais ils s’intéressent avant tout au golf et le club a d’ailleurs donné naissance à d’excellents joueurs.

1932 – Present

Le record du club fut établi le 18 juin 1979 par Eric Kaufmanis qui obtint un résultat de 29-33-62. Sa carte de pointage faisait état de neuf pars et neuf oiselets.

Mme W. G. Fraser fut une des meilleures golfeuses du club. Elle fut nommée membre honoraire en 1934 en guise de reconnaissance lorsqu’elle remporta pour la deuxième fois le championnat de l’Association canadienne des golfeuses. Avant de se marier, elle remporta le championnat amateur américain des femmes trois fois d’affilée sous le nom d’Alexa Stirling. Mme Fraser fut championne féminine du Royal Ottawa à neuf reprises.

Le plus grand nombre de championnats du club, soit 11, ont été remportés par Alfred C. Bethune entre 1927 et 1948.

John H. Oke, qui fut un des premiers professionnels du club, remporta le tout premier Omnium Canadien sur le parcours Royal Montréal en 1904 avec un pointage de 156 pour 36 trous.

Karl Keffer, qui fut le professionnel du Royal Ottawa entre 1911 et 1945, remporta l’Omnium Canadien en 1909 et en 1914.

Le Royal Ottawa eut le privilège d’accueillir en 2000 l’Omnium de la LPGA qui fut remporté par Meg Mallon. Les résultats moyens de tous les joueurs se situaient alors au-dessus du par, ce qui témoigne de la qualité et du défi que représente le parcours du Royal Ottawa.

Même si l’aspect du chalet semble avoir peu évolué au cours des dernières années, il a effectivement subi des changements en profondeur, alors qu’on y a apporté plusieurs améliorations de temps à autre, par exemple, au niveau de la cuisine, des installations mécaniques, de la boutique du pro et du lieu d’entreposage des bâtons. En 2002, on entreprit des rénovations considérables alors qu’on y aménagea de superbes nouveaux salons, des salles avec casiers, des douches et des salles de toilettes.

Un nouveau système d’arrosage ultramoderne fut installé sur les deux parcours en 2001, ainsi qu’un nouveau terrain de pratique des approches. On continue de mettre en valeur le terrain de pratique, alors que le « Royal Nine » a subi de nombreuses améliorations depuis qu’on y a aménagé un nouveau trou difficile et de nouveaux verts intéressants sur d’autres trous. Toutes les fosses de sable du parcours principal ont été rénovées en 2004.

Le Royal Ottawa demeure fidèle à son patrimoine alors que le traitement royal y est chose courante à l’intérieur du pavillon et tout autour de ses 27 trous et des superbes installations de pratique.

Améliorations en cours

Le Club de golf Royal Ottawa est fier de la modernisation continue de ses installations où ses membres et ses invités sont accueillis à l’intérieur d’un pavillon décoré avec élégance.

Les améliorations récentes

On a récemment refait la finition des planchers de chêne originaux, alors qu’on prévoit maintenant moderniser le mobilier et les moquettes du salon principal.

Un des principaux projets qu’on a réalisés en 2008 visait à rénover et à moderniser en profondeur nos installations de pratique. Ce projet comprenait l’agrandissement des tertres de départ fabriqués de pelouse naturelle, la création de deux verts, une nouvelle fosse de sable sur l’allée de pratique et un terrain complètement renivelé qu’on a muni d’un système d’irrigation et de calcul du nombre de verges pour ainsi faciliter les méthodes de pratique et d’enseignement.

En 2007, le salon Alexa Fraser et la verrière subirent une cure de rajeunissement. On refit la finition du plancher de bois franc original de façon méticuleuse à l’intérieur de ces pièces, ainsi que dans le foyer de la salle à manger et dans le salon principal.

En 2006, on a aussi retapé avec goût le salon du président et la salle à manger afin de moderniser le décor. On a réaménagé le salon du Président pour y tenir des soupers décontractés, alors que la salle à dîner était rénovée avec élégance pour y inclure des chaises rembourrées et transformer ses fenêtres.

En 2002, le Royal Ottawa entreprit des travaux de restauration majeurs dans le magnifique pavillon patrimonial qu’on reconstruisit en 1931 après que la structure originale construite en 1904 eut fait les frais de deux incendies dévastateurs.

Même si l’aspect du pavillon semble avoir subi peu de changements au cours des dernières années, il a, en réalité, été modernisé en profondeur avec une cuisine récemment rénovée, des installations mécaniques (une superbe boutique du pro avec climatisation, un espace de rangement efficace pour les bâtons, ainsi qu’une étonnante véranda avec patio surplombant le parcours). En 2002, on entreprit ces rénovations pour y aménager de merveilleux nouveaux salons pour le souper, des vestiaires spacieux avec douches, saunas et salons privés pour les dames et les messieurs.

Nos deux parcours de golf sont maintenant dotés d’un nouveau système d’arrosage ultramoderne, ainsi que d’un nouveau terrain de pratique des approches. Le terrain de pratique fait encore l’objet d’améliorations, alors qu’on a mis en valeur et agrandi le « Royal Nine » en y ajoutant un nouveau trou difficile et de nouveaux verts intéressants sur plusieurs autres.

Les améliorations récentes

Plusieurs améliorations ont été apportées sur le parcours, incluant la rénovation complète des fosses de sable, sans compter le drainage et l’utilisation d’un sable de qualité supérieure, des améliorations incessantes sur les tertres de départ, dont la mise au niveau, le réensemencement et l’agrandissement, en plus d’importants travaux de drainage qui avaient tous pour but de procurer des conditions de jeu optimales à nos membres.

Le Royal Ottawa demeure fidèle à son caractère patrimonial avec son environnement royal, et ce, tant à l’intérieur du pavillon que tout autour des 27 trous et dans ses installations de pratique superbes.

Le Club de golf Royal Ottawa est ravi de pouvoir procéder continuellement à des améliorations aussi visibles tout en assumant sa responsabilité financière et en offrant un service exceptionnel à ses membres.

Participation communautaire

Enraciné dans la tradition, le Royal Ottawa est fier de l’aide qu’il a apportée aux différentes associations au cours des ans.

Ainsi, nous étions fiers d’accueillir un tournoi bénéfice pour le YWCA-YMCA en septembre 2010 et nous sommes ravis de répéter l’expérience en 2011.
Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements.

Le Royal a apporté son soutien au Fonds Habineige d’Ottawa en organisant trois tournois bénéfices de 2007 à 2009, ce qui a permis d’amasser la somme de 275 000 $ pour cette cause louable.
Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements.

Pendant trois ans, le Club de golf Royal Ottawa travaillé en partenariat avec la Fondation de l’hôpital d’Ottawa pour ainsi réunir plus de 750 000 $.
Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements.

Le Royal était ravi d’ouvrir ses portes au défilé de mode et à l’encan silencieux du Hopewell Eating Disorders Support Centre. En 2007, l’association amassait la somme de 70 000 $ dans le cadre de l’activité Stepping out for the Hopewell organisée par le Royal Ottawa.
Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements.

De 1984 à 2003, le Club de golf Royal Ottawa était le site d’un tournoi bénéfice annuel pour les Chiens-guides du Canada, ce qui lui a permis de recueillir un montant dépassant les 500 000 $ en 19 ans.
Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements.

Perspectives d’emploi

Rejoignez l’équipe

Voulez-vous joindre une équipe qui est à l’avant-plan de son industrie, qui offre le plus haut niveau de service à sa clientèle, qui possède beaucoup de fierté dans ses accomplissements?

Le Club de Golf Royal Ottawa vous attend.

Les postes suivants sont disponibles pour la nouvelle saison:

  • Serveurs – des spécialistes en service à la clientèle
  • Entretien du parcours – pour les amateurs de plein-air
  • Cuisine – des passionnés de la bonne « bouffe »
  • Boutique du professional et arrière-boutique – service à la clientèle et une passion pour le golf
  • Entretien du pavillon – une composante importante de l’excellence de service

Pour soumettre votre candidature, s.v.p. envoyer un courriel à : jobs@rogc.com.

Portes ouvertes Salon de l’emploi

Dimanche le 12 avril – 16 h à 18 h
Le Club de Golf Royal Ottawa
1405 chemin d’Aylmer